Comment gérer une interdiction bancaire ?

epargne francais

Il est possible de trouver des milliers de personnes victimes de l’interdiction bancaire. Dans la plupart des cas, cela est principalement dû à une émission d’un chèque sans provision. Même si la situation s’avère être dramatique, il existe bien des manières de gérer l’interdiction bancaire.

Tout sur l’interdiction bancaire

L’interdiction bancaire peut être définie comme une sanction pour avoir émis un chèque sans provision. La personne dite interdit bancaire a émis une somme supérieure à celle qui se trouve sur son compte.

Une personne victime d’une interdiction bancaire ne peut plus émettre de chèques sur tous ses comptes en banque durant une période de 5 ans.

Si une régularisation n’est pas effectuée, cette sanction de 5 ans sera enregistrée au Fichier Central des Chèques ou FCC. Il est à noter que le non-respect d’une interdiction bancaire est passible de sanctions pénales sous la forme d’une amende et d’une interdiction judiciaire sur la signature de l’accusé.

Ce qu’il faut faire en cas d’interdiction bancaire

autres

Si la situation est vraiment critique, il est préférable de retirer un dossier de sur endettement à la Banque de France et de le remplir correctement en précisant les détails et les justificatifs demandés. La Banque de France jugera si vous êtes capable de rembourser une partie de vos dettes ou non. Si le verdict est positif, la Banque de France vous enverra un tableau sur lequel figure un plan de remboursement.

Sinon, votre paiement sera gelé et les organismes seront avertis de votre endettement. Le plus difficile dans l’interdiction bancaire réside dans l’utilisation du liquide pour payer les différentes charges du quotidien.

En effet, le paiement des courses, des impôts et du loyer se fera en liquide. Une mise à jour fréquente  de votre situation est nécessaire et vous devrez paraître devant un tribunal. Si vous n’avez pas de biens à vendre ou autres moyens de remboursement, la cour prononcera l’effacement de vos dettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *