Comment obtenir un prêt lorsqu’on est interdit bancaire ?

l'interdiction bancaire

L’interdiction bancaire, au sens propre du terme et dans tous ses principes rend impossible toutes formes de prêt bancaire.

Or, en France, le nombre d’interdits bancaires est de plus en plus en hausse et être des interdits bancaires signifie ne plus avoir accès ni à un chéquier ni à un compte bancaire jusqu’à ce que la situation soit régularisée.

Il faut cependant savoir que depuis quelques années, il existe des établissements qui prêtent à des personnes fichées et il existe également des procédures à suivre pour obtenir un crédit en étant un interdit bancaire.

Pourquoi la banque refuse-t-elle un prêt à un interdit bancaire ?

l'interdiction bancaire

Lorsqu’on se retrouve dans la situation d’interdit bancaire, cela veut dire qu’on a transgressé la loi. Cela constitue un motif suffisant pour la banque qui devient réticente envers notre état financier, de ne pas nous accorder un prêt. La deuxième cause au refus de prêt de la banque pour les interdits bancaires est que l’interdiction entraîne le classement de notre profil bancaire dans un fichier de la Banque de France.

Il existe deux types de fichiers, le FCIP qui est destiné pour les interdits de prêts bancaires et le FCC qui est fait pour les interdits de chéquiers. Il faut toujours se rappeler que le fichage peut durer jusqu’à 5 ans si la situation n’est pas vite régularisée. Contrairement aux fichés FCIP, la banque peut tout de même accorder du prêt aux FCC après avoir minutieusement étudié la raison pour laquelle le fiché en question se trouve dans cette situation.

Comment alors obtenir un prêt lorsqu’on est un interdit bancaire ?

l'interdiction bancaireLa solution la plus logique pour se défaire de l’interdiction bancaire et pour obtenir un prêt c’est de régler immédiatement vos problèmes de chèque. Après le règlement, demandez à la personne qui a été victime ou à votre banque une attestation qui justifie que vous avez déjà réglé votre situation.

Remettez cette attestation à la succursale de la Banque de France la plus proche de chez vous et elle vous remettra à son tour des chèques qui porteront la mention « acquittées ». Après cette démarche, votre situation de fiché va se défaire et vous pourrez à nouveau obtenir un prêt.

Si vous n’avez vraiment aucune possibilité de régulariser la situation, vous pouvez toujours faire appel à des courtiers. En effet, il est sûr que ni les banques, ni les organismes classiques ne vous accorderont pas de prêt.

Il existe cependant des courtiers spéciaux en prêt qui travaillent avec des banques étrangères et qui peuvent accorder des prêts aux interdits bancaires, mais en rachetant leurs crédits. Il s’agit d’un principe très simple qui consiste à regrouper tous vos prêts en un seul afin de lever l’interdiction bancaire. Il revient au courtier de négocier auprès d’une quelconque banque pour arriver à vous obtenir un prêt.

Il existe également le recours aux micro-prêts qui sont des prêts de 3 000 à 4 000 euros, accordés par les services sociaux pour permettre aux fichés bancaires de financer leur nouvelle insertion sociale et professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *