La solution du prêt sans justificatif

l'interdiction bancaire

Quand on est un interdit bancaire, il est vrai que tout ne sera plus jamais facile à moins que l’on sorte de la situation.

Et même si plusieurs établissements bancaires commencent à proposer des solutions, les conditions pour les interdits bancaires restent toujours un peu dures. Le prêt sans justificatif reste une alternative pour obtenir un prêt bancaire puis que vous ne serez pas obligé de dire ni de justifier la finalité de votre prêt. Mais est-ce vraiment la meilleure solution et sous quelles conditions ?

Les conditions d’un prêt sans justificatif

Le prêt sans justificatif est un type de prêt qui permet à une personne de bénéficier d’un prêt bancaire et cela sans justifier pourquoi elle a fait un prêt.

Elle peut alors utiliser cet argent selon ce qu’elle désire sans qu’elle soit contrainte d’expliquer quoi que ce soit à la banque. Pour une personne non fichée à la Banque de France, il sera plus facile de l’obtenir, contrairement à un interdit bancaire puis que l’organisme financier devra analyser si le prêteur en question sera capable de rembourser le prêt.

l'interdiction bancaire

Ce dernier devra ainsi présenter un très bon profil. Il doit avoir un emploi stable et des revenus réguliers. Ensuite, il doit avoir un bon comportement financier. Si vous êtes, par contre un interdit bancaire, il sera plus difficile de contracter un tel prêt sauf si vous avez en votre possession une propriété, un bien immobilier.

Ce bien va permettre à l’organisme d’avoir plus de garanties dans le cas où vous n’arriverez pas à rembourser entièrement le prêt. Il servira alors d’hypothèque pour la banque et favorisera l’octroi du prêt. Quoi qu’il en soit, il est toujours nécessaire d’adapter le prêt à vos besoins réels, à vos capacités de remboursement, ceci afin d’éviter toutes mauvaises surprises.

Les caractéristiques d’un prêt sans justificatif

l'interdiction bancaireEn général, quand on parle de prêt sans justificatif, cela veut dire, prêt personnel. En effet, c’est le seul prêt qui n’exige pas une quelconque justification de votre part contrairement aux crédits à la consommation par exemple, qui requiert un certain montant pour un achat précis.

Mais le crédit renouvelable fait également partie des prêts sans justificatif. 21 500 euros est le montant maximal pour ce genre de prêt. Cela dépend des établissements qui l’octroient. Vous devez rembourser la somme empruntée dans une durée de 7 ans au maximum.

S’il s’agit d’un crédit renouvelable, la durée est de seulement 1 an, mais le contrat reste renouvelable. Dans le cas où votre demande de prêt est refusée, il est possible d’avoir recours à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, mais il est sûr qu’elle vérifiera toujours si vous êtes un interdit bancaire ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *